lundi 29 août 2016

Début de l'ère Primaire en politique

Nicolas Sarkozy a fini de dérouler son entrée en scène : candidat ... déjà à l'élection présidentielle, comme si la primaire n'était qu'une formalité. La droite sait-elle encore ce qu'elle est et où elle va ? Suffit-il de vouloir l'alternance, comme si la droite allait être LA solution ?
Le projet du Parti Les Républicains, disponible sur son site, est un gruyère. Il ne suffit pas de choisir  quelques thèmes et d'éviter soigneusement ceux qui fondent une société. Ce projet a besoin d'être rendu cohérent par des fondations solides, des principes d'action qui rendront compréhensibles tous les choix à venir.
La candidature à cette primaire de Jean-Frédéric POISSON, soutenu par le Parti chrétien démocrate, permettra d'améliorer le projet du candidat de la droite en 2017 : de nombreux électeurs de la droite traditionnelle sont devenus orphelins depuis quelques années ; ils attendent du neuf, du vrai, de la constance dans les convictions, ils ne la trouvent pas dans les candidats déclarés. Certains prévoient déjà de participer au grand meeting national du 12 novembre ; les Français (*) qui inscrivent déjà sur leur agenda la date du 20 novembre pour aller voter pour J.F. Poisson ne soupçonnent pas le bien qu'ils feront à la France. La primaire de la gauche nous importe peu, seule compte celle du 20 novembre et le score le plus haut possible de notre candidat. Nous y travaillons, chacun sur nos territoires.
* Il n'est pas nécessaire d'être membre d'un parti politique pour voter à cette primaire ; il suffit d'être inscrit sur la liste électorale. Voir les modalités ici

2 commentaires:

  1. Il faut que sens commun appel à voter pour lui !!!

    RépondreSupprimer
  2. il faut avant tous les autres que sens commun appel à voter pour J.F !!!

    RépondreSupprimer

Vos commentaires seront constructifs. Merci